Espace Presse
2 juin 2016, Paris, France

Itrust, second investissement du fonds FinTech de NewAlpha

Spécialiste de l’investissement dans l’industrie financière entrepreneuriale à travers le monde, NewAlpha Asset Management (« NewAlpha ») a lancé en novembre 2015 le premier fonds français de Venture Capital dédié aux Fintech. 

NewAlpha annonce aujourd’hui le second investissement de ce fonds permettant à ITrust de lever 2 millions d’euros et d’accélérer le déploiement en France et à l’international de ses solutions de cyber sécurité comportementales innovantes. 

Itrust, second investissement du fonds FinTech de NewAlpha

Fondé sur la confiance grandissante des utilisateurs et des autorités réglementaires, le développement du ‘digital’ dans les services financiers s’accélère avec la multiplication des innovations apportées par les startups Fintech. La cyber sécurité est donc devenue aujourd’hui l’une des conditions indispensables au développement de ces nouveaux services financiers, et au-delà, à la pérennité même de tous les acteurs de l’industrie financière : banques, assurances, acteurs du paiement et de la monétique. 

Créée à Toulouse en 2007, ITrust mène des activités de services et d’édition de logiciels innovants en cybersécurité et se positionne comme le leader européen du monitoring de vulnérabilités avec IKare, et de la détection par analyse comportementale d’attaques inconnues APT (Advanced Persistent Threats ou ‘menaces persistantes avancées’) et comportements malveillants avec la solution Reveelium.

La société compte aujourd’hui une centaine de clients prestigieux dans la banque, l’assurance, la défense et aéronautique, l’énergie et l’administration publique avec un ministère. En améliorant considérablement la capacité de détection des attaques informatiques et en réduisant le nombre de fausses alertes, les solutions apportées par ITrust augmentent très significativement l’efficacité des dispositifs de sécurité de ses clients.

Dans le cadre du volet développement de l’économie numérique du programme des Investissements d’Avenir, le gouvernement français a retenu en 2013 le projet Secured Virtual Cloud proposé par un consortium dirigé par ITrust. En 2015, ITrust a reçu le Label France Cybersecurity et le Trophée de la Sécurité dans la catégorie ‘Systèmes de détection automatiques et intelligents’. Enfin, Ubi I/O, programme d’accélération aux Etats-Unis dédié aux startups de la French Tech, a sélectionné ITrust parmi 300 sociétés pour représenter la France en ce moment même à New York. 

Forte de 35 collaborateurs aujourd’hui, ITrust vise un chiffre d’affaires de 35 mn € à 5 ans et projette de créer une vingtaine d’emplois hautement qualifiés d’ici fin 2017. 

En apportant 1.5 m€, NewAlpha est l’investisseur principal de cette levée de fonds à laquelle participent aussi le Crédit Agricole et la Caisse d’Epargne, qui confirment ainsi leur intérêt à participer au développement d’ITrust.

 

« Les utilisateurs des Fintech sont invités à partager un grand nombre d’informations sensibles sur leur patrimoine, leurs revenus et plus généralement sur leur vie privée. La protection de ces données constitue alors la clé de voûte du développement des Fintech. Les solutions offertes par ITrust et la qualité de ses équipes nous ont convaincus de leur capacité à se développer en répondant aux enjeux actuels de cyber sécurité»,

précise Lior Derhy, Managing Director en charge du Private Equity chez NewAlpha. 

 

Jean-Nicolas Piotrowski, Président et fondateur de ITrust, ajoute :

« Le nombre de cyber attaques et leurs effets parfois dévastateurs ne cessent de croître. La très grande majorité des entreprises ne sont pas suffisamment organisées et équipées pour y faire face. Or, dans notre métier, la plupart de nos concurrents sont américains et israéliens. Notre ancrage national nous permet ainsi de répondre aux besoins des OIV (Opérateurs d’Importance Vitale) dont les activités sont indispensables à l’économie française. Plus largement, c’est pourquoi nous envisageons aujourd’hui un fort développement en Europe.» 

 

«Notre vision de l’investissement dans les Fintech nous conduit à nous intéresser aux nouvelles technologies capables de dynamiser le développement des Fintech et créer des synergies avec les acteurs établis. De ce point de vue-là, ITrust se positionne parfaitement»,

conclut Antoine Rolland, Président de NewAlpha. 

 

Souscrit par des investisseurs institutionnels, notamment le Groupe Crédit Mutuel Nord Europe (« CMNE »), le fonds géré par NewAlpha a pour objectif de bâtir et valoriser un portefeuille diversifié de participations dans des sociétés innovantes du secteur des Fintech et Assurtech. Il a également vocation à assurer une veille active sur l’évolution des services financiers (initiatives innovantes, nouveaux usages) et sur les changements technologiques qui impactent les métiers de la banque, de l’assurance et de la gestion d’actifs. 

Expert

Contacts Presse

Topics

A propos de La Française

Depuis plus de 40 ans, le Groupe La Française développe des expertises spécifiques d’Asset Management pour compte de tiers.

Ancrée sur quatre pôles d’activité – Valeurs Mobilières, Immobilier, Solutions d’Investissements et Financement Direct de l’Économie – La Française déploie son modèle multi-spécialiste auprès d'une clientèle institutionnelle et patrimoniale, tant en France qu’à l’international.

Forte de ses 639 collaborateurs, La Française gère 65.8 milliards d’euros* d’actifs à travers ses implantations à Paris, Francfort, Genève, Hambourg, Stamford (CT, USA), Hong Kong, Londres, Luxembourg, Madrid, Milan, Séoul et Singapour.

En tant qu’acteur responsable et par une approche de long terme, le Groupe intègre les défis de demain pour forger ses convictions d’aujourd’hui.

La Française bénéficie de la solidité du Crédit Mutuel Nord Europe (CMNE) son actionnaire.

*Au 01/01/2019